Qui sommes-nous ?

La maison du migrant a été créée en Mars 2009  pour porter assistance aux migrants refoulés massivement des villes frontalières algériennes vers le Mali et aussi les migrants en transit dans la ville de Gao. L’idée fut portée par les Missionnaires d’Afrique (les Pères Blancs) qui furent choqués des conditions dans lesquelles arrivaient les migrants massivement et séjournaient dans la ville de Gao ;  sans un toit ni de quoi manger. Ainsi, ils décidèrent d’apporter un appui à ces personnes en leur offrant un toit au sein de la paroisse catholique de Gao.

Lire la suite »

Réseaux sociaux de la Caritas Mali maison du migrant de Gao

Post 1
Read More
Redonner le sourire est le crédo de la Caritas Mali qui a choisi d’être plus proche des migrants à travers son centre d’accueil la Maison du Migrants de Gao qui est aujourd’hui le reflet de la pastorale de l’Eglise Catholique du Mali. Depuis plusieurs années, de nombreux migrants sont victimes d’abus et de violations de leurs droits. Des fléaux qui sont aujourd’hui acceptable sur un plan social compte tenu de l’image qu’on attribue à la personne migrante depuis que le phénomène migratoire est devenu politique.
Post 2
Read More
D’aucun ignorent aujourd’hui les fortes conséquences des politiques de durcissement du passage des migrants qui entraine de fortes sur le plan humain. A Gao et Nord du Mali, les refoulées de l’Algérie décèdent dans le désert. A N-Tahaka des migrants sont mitraillées, dans des postes de contrôles ils sont victimes de racket, en plein dans la ville tardivement ils sont emmurées pour des raisons de vagabondage nocturne. On se peut la question à savoir : ou sont passées les valeurs humaines pour ne même pas faire mention de justice qui est aujourd’hui un instrument banalisé.
Post 3
Read More
Malgré les conflits chroniques et la crise sanitaire de la Covid-19, le phénomène de migration ne cesse de se mouvoir. A Gao, on note le passage journalier de plus de 300 migrants en partance pour l’Algérie et environ 275 migrants de retour du Maghreb, Il s’agit : des refoulées de l’Algérie, des migrants qui ont quitté la Libye. L’aide à l’urgence devient impératif et la Caritas Mali est aujourd’hui au premier plan avec plus de 700 migrants déjà assistés 2020 qui reçoivent chaque jour l’hébergement, les Kits de dignité et la nourriture.
Post 4
Read More
Sur plus de 20 migrants écoutées, on a pu s’apercevoir de l’opinion partagé des migrants sur le phénomène migratoire pour qui, celui perdura quoique les décideurs tentent de le bloqué à travers les différentes politiques de durcissement du passage des migrants le long de la méditerranée centrale. Pour ses derniers, cette situation est en majorité liée au contexte social Africain marqué par des guerres civiles, de la pauvreté de la paupérisation de l’injustice et de l’inégalité. En fait, les migrants sont à la recherche d'une sécurité sociale. Au lieu de penser aux politiques de blocages sachons utilisées les migrants pour embellir le monde. Cela passe par une migration intelligente et durable. A la Caritas Mali-Maison du Migrant de Gao, on pense à une smart migration en mettant en avant la formation, l’éducation et la réinsertion sociaux-économique des migrants.
Post 5
Read More
Gao, une cité d’hospitalité et un carrefour de solidarité pour les migrants. Dans le centre d’accueil de la Caritas Mali la maison du migrant de Gao, les migrants s’y rencontre tous les jours, se lie d’amitié et forme des relations durables contribuant dans le temps au développement.
Post 6
Read More
Dans le cadre du suivi des migrants, la maison du migrant de Gao à instaurer en 2018 un volet santé pour s’assurer le bien-être des migrants qui y séjourne à la maison du migrant de Gao. Dans l’assistance aux migrants le volet santé joue un rôle prépondérant dans la mesure où les migrants arrivent au centre dans un état pathétique et souffrent parfois de maladies incurables d’où la nécessité d’une prise en charge immédiate pour éviter des contaminations et/ou des décès. Sur ce plan la maison du migrant de Gao est le seul centre d’accueil à Gao qui détient un centre d’accueil avec une salle de soins en son sein qui joue le premier plan dans l’appui sanitaire des migrants.
Post 7
Read More
La Caritas Mali-Maison du Migrant de Gao se soucie des migrants décidées pendant le périple en prenant en charge les cas de décès de migrants à l’hôpital régionale de Gao et de tous ce qui sont mort dans la ville, sur la route et partout ailleurs dans le Nord du Mali et direction de l’Algérie. En 2020 la Caritas Mali-Maison du Migrant de Gao a pu prendre en charge l’inhumation de 12 migrants décédées à l’intérieur de l’hôpital de Gao.
Post 8
Read More
Dans un environnement Africain, les valeurs sont inexistence et ceci est liée quelques part au contexte de pauvreté qui tant a ne être solutionnée quel que soit les efforts consentis par les états qui se sont réunis soit en état de régionaux soit en une seul entité qu’il ont dénommé l’union Africain on parlera d’effort car il est impossible de ne pas reconnaitre les démarches entreprises par les pays qui constitue le continent Africain car ils faut reconnaitre que malgré la corruption, certains d’entre les pays membre savent reconnaitre.
Previous
Next
Nos collaborateurs

Nos Partenaires