Sensibilisation et plaidoyer

169

La maison met beaucoup l’accent sur la sensibilisation et le plaidoyer. Cet programme s’adresse aux potentiel candidats à la migration, aux en partance pour l’Europe via les désertes migrants de retour ,les populations de la région de Gao , les autorités administratives, politiques, sécuritaires, coutumiers, les leaders religieux et la sociétés civile.

Les activités de 2018 ont portés sur des thés débats au nombre de 12 avec des migrants et les travailleurs de la maison. L’année a été marque aussi par l’organisation de quatre conférences à grand publique qui traitées des thèmes  suivant :

.Les enjeux de la migration et les droits des migrants ;

.La liberté de circulation régionale à l’épreuve des stratégies de lutte contre les    migrations dites irrégulière ;

. Les enjeux de la migration et le droit des migrants ;

.l’externalisation, la marchandisation du contrôle des mouvements migratoire en Afrique, au sud du Sahara et l’Agenda africain pour la migration

Le 18 décembre, Journée mondiale de la migration a été célébrer comme d’accoutumé par une conférence débat, deux émissions radiophonique, un café débat, l’entretien et le recueillement sur les tombe des migrant enterrés au cimetière de Gao.

Les sensibilisations et plaidoyers ont permis beaucoup de résultat tel :

. Une meilleure connaissance des populations de Gao sur les missions de la Maison du migrant,

. L’orientation massive des migrants en détresse par les habitants de Gao,

.Le changement de comportement des anciens passeurs qui ont abandonnent toutes pratiques d’atteinte aux droits des migrants, c’est ainsi qu’est née «  l’Association pour la protection, le droit des voyageur et des migrants au Mali. APDVMM »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
52 ⁄ 26 =