Attitudes

Ce travail au service des migrants nous demande à développer quelques attitudes telles que :

  • La patience : La présence, juste être la avec eux, chercher que les migrants deviennent les membres de notre grande famille
  • La gratuité : Les migrants ne doivent pas être un moyen pour gagner notre vie, pour devenir populaire « héros», pour faire la charité ou pour être occupé !Ils sont des êtres humains avec leur dignité, notre présence à leurs côtés c’est pour les aider à retrouver leur dignité, à prendre leur responsabilité, à assumer leur choix sans se sentir juger.
  • Honnêteté : Etre vrai en nous même en acceptant humblement que nous ne pouvons pas résoudre tous leurs problèmes, mais nous apportons nos petites contributions.

LE REGLEMENT INTERNE

La Maison du Migrant aura quatre (04) volets des activités selon les types de migrants et leur besoin.

  • MIGRANTS POTENTIELS

Dans ville de Gao, comme partout au Mali, nous voyons les jeunes qui veulent ou qui se préparent à immigrer. Leurs destinations varient même si, leurs destinations préférées sont au Ghana, au Niger, en Cote d’Ivoire, l’Algérie (autre fois la Libye) et des villes maliennes comme Bamako, Mopti et Sikasso. A travers ce volet, sans vouloir les effrayer ni les décourager, nous voulons toucher cette population en leur donnant toutes les informations qui se trouvent à notre niveau, avant qu’ils migrent. Nous allons parler de droits et devoirs de migrants. Des aspects positifs et négatifs de la migration. La maison organisera des cours de langues (français et anglais), l’alphabétisation, voire  l’informatique  selon les besoin, pour les préparer à s’intégrer là où ils vont migrer.

Concrètement, cela se fera par les projections de films suivis par un débat, production des tracts et fiches d’information et sensibilisation. Des anciens migrants, migrants en passage en ville interviendront pour donner le témoignage de leurs vécus.

  • MIGRANTS ARRIVES

Il y a beaucoup des gens venant ailleurs qui se trouvent à Gao en vu de s’y installer. La majorité est des nationalités comme Nigérianes, Béninoise et Togolaise.  Ils ont du mal à s’intégrer dans la société car  même s’ils ont des métiers, beaucoup ne parle pas le français et surtout des langues locales. Ils sont souvent exploités.

La maison du migrant doit s’intéresser en eux en facilitant leurs insertions (par exemple, la recherche de logement), en leur apprenant les langues, cultures. En leur donnant une adresse et personne de référence (logeur) au cas d’un problème et en  facilitant  leur démarche administrative. Pour cela il faut organiser des communautés de nationalités différentes qui se trouvent en Ville pour susciter la solidarité  et entraide entre eux.  Pour eux, Il faut organiser les cours de langue, voire apprentissage de métiers.

  • MIGRANTS EN TRANSIT

Vu la position géographique de la Ville de Gao, beaucoup de migrants y passent pour aller ou retourner des pays magrébins. Ces gens sont souvent des victimes des agents de la sécurité (on paie pour entrer ou sortir de la ville de Gao sans raison ni document pour justifier ce paiement). Ils sont souvent des victimes des transporteurs et leurs abatteurs, qui leur demande un prix de transport trop élevé et souvent sans les conduire aux destinations pour lesquelles on se mit d’accord. La maison cherchera à défendre leurs droits et à donner des informations sur les routes migratoires.

  • MIGRANTS REFOULES ET EN DETRESSE

Il y a des migrants en détresse, bloqués dans le territoire de la paroisse de Gao (y compris les régions de Kidal et Tombouctou) et ailleurs dans les villes comme Niamey, Bamako, Sikasso et Sévaré/Mopti. Ce group de migrant a toujours été la cible prioritaire de la maison du migrant. C’est un groupe vulnérable, qui a besoin souvent des actions urgentes, d’être logé, nourrit, soigné etc. parmi eux il ya des gens avec les troubles mentaux qui demande plus d’attention et accompagnement.

Pour cela nous avons réalisé 4 activités/actions

  • Augmentation de capacité d’accueil à la maison du migrant en construisant un annexe qui nous permettra à pourvoir loger des migrants pour une durée de plus que Cinq (05) jours comme nous le faisons actuellement.
  • Construction d’un hangar dans la cour de la bibliothèque privée de l’Eglise Catholique (Centre Diakosoy) qui sera utilisé pour des formations et rencontres  diverses aux bénéfices de migrants.
  • Recruter un personnel à la maison qui s’occupera des jeunes (migrants potentiels) et des migrants résidants à Gao, par des formations diverses. Ainsi la maison doit collaborer davantage avec les autres organisations œuvrant dans la même direction et  les autorités locales.
  • Faire que la question des AGR (activité génératrice de revenue) soit une priorité pour la maison pour faciliter l’auto prise en charge de migrants et l’intégration de migrants en ville. Pour le moment la maison envisage un achat d’un mini bus pour faire le transport public entre Gao et Sévaré. La même voiture sera utilisée pour transporter des migrants.

FONCTIONNEMENT DE LA MAISON

  • Les Personnels :

La maison compte dix (10) personnels qui travaillent d’une manière permanente. 

  1. LE RESPONSABLE DE LA MAISON
  • Il est un des prêtres de la paroisse Catholique de Gao,
  • Il signera tous les contrats avec les partenaires de la maison.
  • Il entretien les relations avec les partenaires.
  • Il est garant de la Maison du migrant auprès des autorités politiques, administratives, coutumières et religieuses.

2- LE COORDINATEUR

  • Il est le responsable exécutif des activités de la maison
  • Il remplace le responsable de la maison en cas d’absence.
  • Il est le premier responsable du comite de gestion,
  • il veille que l’esprit de la maison soit respecté.
  • Il veille sur la discipline et l’esprit d’équipe de gestion de la maison.
  • Il est chargé de contrôler et coordonner les activités de la maison et rend compte au responsable.
  • Il veille sur la gestion financière et matérielle de la maison
  • Il prépare avec les autres membres de l’équipe le rapport mensuel et annuel à fournir à qui de droit.
  • Il entretient les relations avec les partenaires et présente les rapports.
  • Il garde et maintient les relations avec les autorités politiques, administratives, coutumières et religieuses.

3- LE RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET ARCHIVES

  • Il veillera à ce que toutes les activités de la maison soient documentées
  • Il collecte différentes informations sur toutes les activités en vue de la rédaction des rapports et de l’archivage de la maison qu’il présentera au Coordinateur
  • Il est le Secrétaire du Comité de Gestion de la maison
  • Il assure l’accompagnement administratif auprès des structures administratives (service d’immigration de la police) et ce, avec le responsable d’accueil de la maison
  • Il est chargé d’assurer la prise de note et de l’élaboration des rapports de l’ensemble des débats, formations, rencontres auxquels nous prenons part.
  • Il collecte les informations d’actualité (Media etc…) qu’il présentera au Coordinateur

                  4-LE RESPONSABLE DES FINANCES

  • Il est responsable de tous les achats de la maison.
  • Il veillera aux ravitaillements du Magasin et de la cuisine
  • Il travaillera en collaboration avec tout le Personnel de la maison
  • Il fera des rapports financiers hebdomadaires qu’il présentera au Coordinateur.
  • Il fera des rapports financiers trimestriels, semestriels et annuels avec leurs justificatifs qu’il présentera au Coordinateur
  • Toutes les dépenses se feront avec l’aval du Comité de Gestion
  • Toute dépense faite sans l’aval du Comité de Gestion sera remboursée par le responsable des finances
  • Il tient le cahier de présence du personnel et rend compte au Coordinateur

5-LE RESPONSABLE D’ACCUEIL ET D’ACCOMPAGNEMENT DES MIGRANTS :

  • Il est en charge de l’entretien et du bien-être des migrants au centre.
  • Il est en charge de l’accueil et l’accompagnement des migrants
  • Il est chargé de l’écoute des migrants, de leur enregistrement, de la prise de notes des témoignages des migrants et est tenu d’informer le chargé de communication et le coordinateur des cas sensibles enregistrés pour une prise de témoignage audio.
  • Il transmet les informations collectées au responsable administratif.
  • Il veille à la prise en charge alimentaire, hygiénique et vestimentaire des migrants détenus et des migrants hospitalisés et collabore avec le Comptable matières
  • Il est responsable des AGR de la maison.
  • Il présentera un rapport hebdomadaire au Coordinateur
  • Il collabore avec le Comptable matières pour assurer la prise en charge des migrants au centre.
  • Il veille que les migrants soient logés, nourris et que leurs besoins soient répondus
  • Il est charge d’organisé le thé débat avec les migrants

6– LE RESPONSABLE CUISINE

  • Elle est charge de la Cuisine et veille à ce que les migrants aient les trois repas quotidiens à l’heure :
  • Petit déjeuner 7h30 mn
  • Déjeuner 12h30 mn
  • Diner 19h30 mn
  • Elle collabore avec le Responsable des Finances pour les achats du jour
  • Elle collabore avec le Comptable matières pour les besoins de la cuisine
  • Elle collabore avec le responsable santé pour l’accompagnement des femmes et enfants.
  • Elle permute toute les semaines avec le Responsable du Bien Être pour le ménage de la maison.
  • Elle veille à ce qu’il y’ait toujours de l’eau pour le besoin des migrants.

 7-RESPOSABLE DU BIEN-ÊTRE DE LA MAISON

  • Elle veillera au bien-être de la Maison
  • Elle s’occupera du bien-être de la maison et ses alentours
  • Elle collaborera avec le Responsable Cuisine pour le bien-être de la maison
  • Elle fera le grand ménage (laver le sol) une fois par semaine
  • Elle collaborera avec le responsable santé pour l’accompagnement des femmes et enfants
  • Elle fera le nettoyage des toilettes et douches deux fois par jours
  • Elle permute toute les semaines avec le Responsable Cuisine pour le repas des migrants.

 8- LE COMPTABLE MATIERES

  • Il est le responsable de tous les matériels dans la maison
  • Il veillera que le dépôt/magasin de matériels ait le minimum pour le fonctionnement quotidien.
  • Il fera un rapport hebdomadaire des sorties du Magasin qu’il présentera au Coordinateur
  • Il fera un rapport trimestriel de tout le matériel appartenant à la maison qu’il présentera au Coordinateur
  • Il veillera avec le responsable d’accueil à la prise en charge alimentaire, hygiénique et vestimentaire des migrants détenus, hospitalisés et ceux du centre.

                 9- LE RESPONSABLE SANTE

  • Il est le Responsable de santé de la maison
  • Il fera le suivi de tous les migrants malades et/ou hospitalisés.
  • Il fera un rapport hebdomadaire des migrants qu’il présentera au Coordinateur
  • Il fera un rapport semestriel qu’il remettra au Responsable Administratif et archives.
  • Il fera un rapport mensuel qu’il présentera au Chef de santé du CS-Réf
  • Il fera le suivi des femmes et enfants migrants au centre et veillera à ce qu’ils soient logés, nourris et leurs besoins répondus.

     10-LE RESPONSABLE COMMUNICATION

  • Il est le chargé de la Communication et du Plaidoyer de la maison
  • Il est responsable de toute relation avec la population locale telle que l’administration locale et traditionnelle, les transporteurs etc.
  • Il est responsable des relations avec les radios, Télévision et tout autre organe de presse

Tous les 10 formeront un comité de gestion de la maison. Tous participeront                                         à toutes les activités urgentes de la maison, cependant il y aura toujours un parmi eux, qui assurera, à tour de rôle, une permanence à la maison, dans le souci d’avoir la maison ouverte 24h/24h, 7J/7j. (Hormis les femmes)